Apprivoiser, c’est créer des liens

Petit prince_opt

« – Bonjour, dit le renard.
– Bonjour, répondit poliment le petit prince, qui se retourna mais ne vit rien.
– Je suis là, dit la voix, sous le pommier…
– Qui es-tu ? dit le petit prince. Tu es bien joli…
– Je suis un renard, dit le renard.
– Viens jouer avec moi, lui proposa le petit prince. Je suis tellement triste…
– Je ne puis pas jouer avec toi, dit le renard. Je ne suis pas apprivoisé.
– Ah ! pardon, fit le petit prince.
Mais, après réflexion, il ajouta :
– Qu’est-ce que signifie « apprivoiser » ?
– Tu n’es pas d’ici, dit le renard, que cherches-tu ?
– Je cherche les hommes, dit le petit prince. Qu’est-ce que signifie « apprivoiser » ?
– Les hommes, dit le renard, ils ont des fusils et ils chassent. C’est bien gênant ! Ils élèvent aussi des poules. C’est leur seul intérêt. Tu cherches des poules ?
– Non, dit le petit prince. Je cherche des amis. Qu’est-ce que signifie « apprivoiser » ?
– C’est une chose trop oubliée, dit le renard. Ça signifie « créer des liens… »
– Créer des liens ?
– Bien sûr, dit le renard. Tu n’es encore pour moi qu’un petit garçon tout semblable à cent mille petits garçons. Et je n’ai pas besoin de toi. Et tu n’as pas besoin de moi non plus. Je ne suis pour toi qu’un renard semblable à cent mille renards. Mais, si tu m’apprivoises, nous aurons besoin l’un de l’autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde…
– Je commence à comprendre, dit le petit prince. Il y a une fleur… je crois qu’elle m’a apprivoisé… »
« Le Petit Prince » – Antoine de Saint-Exupéry
—–
🤝💛 🤝 Notre 5e groupe visio « Nourrir les liens » a eu lieu lundi dernier. Nous étions 9.
⇾ Voici la danse des thèmes du jour :
– Appréhension de la reprise, d’un retour à la « vie d’avant »
– Questionnement autour de son projet de vie, « Qui suis-je ? », « Qu’est-ce que je veux pour moi ? »
– Comment organiser la transition, d’un état à l’autre ?

❋ La possibilité du renouvellement de soi…

– Sensation de lourdeur, de densité, de fatigue, mais aussi sentiment d’injustice, d’écoeurement. Révolte, tristesse et colère : les choix du gouvernement pèsent sur chacun, la responsabilité des citoyens, l’instrumentalisation possible.
– Comment trouver son espace personnel face à tout cela ?
– Besoin de sens, de profondeur.
– Besoin de simplifier, de retrouver notre humanité, d’être connecté à la nature.
Quelques jolis mots de la fin offerts par les participants :
« Ce groupe est terrible ! »; « Riche »; « Doux »; « Un bon moment »; « Chouette ! »; « Joie »…

Mantra-graine de cet échange passionnant : « La Vie est puissante ! »

🙏🏻 Gratitude à chacune et à chacun qui enrichit notre palette d’humains en chemin.